Rencontre avec l'inter-syndicale de GE et Arnaud Montebourg

IMG_5379

À l’invitation de l’intersyndicale de GE, j’ai participé à Belfort à une soirée d’échanges avec Arnaud Montebourg et Samia Jaber. Ce fut l’occasion pour l’ancien ministre de l’Économie de revenir sur les coulisses de l’accord signé en 2014 par l’État, Alstom et General Electric concernant le rachat de la branche énergie d’Alstom par GE.

Arnaud Montebourg a dénoncé « l’humiliation nationale » subie par la France sur ce dossier.

Mais loin de s’appesantir sur le passé, il a surtout été question de dégager des pistes d’action pour l’intersyndicale :

  • Appeler le gouvernement à prendre ses responsabilités face à une entreprise qui ne respecte pas ses engagements . Il faut agir « Est-ce que nous avons une politique de puissance ou une politique de faibesse ? »
  • Créer les conditions politiques et économiques pour une reconquête industrielle du secteur de l’énergie. La France ne peut pas être dépendante des autres pays. L’indépendance énergétique ne peut exister qu’à travers la construction d’un acteur français de rang mondial dans le domaine énergétique. Ce grand groupe est possible grâce à une participation de l’État et de la BPI, du soutien des collectivités locales et d’investisseurs privés prêts à s’engager.

L’histoire n’est pas écrite par avance et le combat syndicale et politique se poursuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires